[Critique] Five Nights at Freddy’s (2023)

Résumé : Un agent de sécurité en difficulté commence à travailler chez Freddy Fazbear’s Pizza. Lors de sa première nuit de travail, il se rend compte que sa tâche ne sera pas si facile à réaliser. Bientôt, il découvrira ce qui s’est réellement passé chez Freddy’s.

Critique :

Une nouvelle franchise est maintenant sur nos écrans. Et depuis quelques jours, l’adaptation des jeux vidéos Five Nights at Freddy’s connait un vif succès dans les salles de cinéma nord-américain, malgré un accueil assez mitigé. C’est avec un certain scepticisme que ce long-métrage fut visionné pour cette critique…

Mike Schmidt doit se trouver un nouvel emploi après un malheureux incident. Afin de gagner sa vie et de se battre pour la garde familiale de sa sœur, il devient gardien de nuit dans un restaurant local. Il y fera une découverte qui va profondément le troubler.

Décidément trop vieux pour apprécier Five Nights at Freddy’s à sa juste valeur, il est impossible de ne pas constater que cette adaptation est un échec en ce qui concerne ce site. Après une scène d’introduction intéressante, l’œuvre devient vite déprimante. Nous entrons dans une longue analyse d’un choc post-traumatique entourant notre héros de fortune.

Le trois premiers quarts de Five Nights at Freddy’s consiste à suivre les tentatives de Mike (Josh Hutcherson) à débloquer le souvenir de l’enlèvement d’un membre de sa famille. Et c’est sans oublier sa bataille judiciaire afin de conserver la garde de sa petite sœur. Dans un film de 110 minutes, cela fait en sorte qu’il manque cruellement de substance. Il n’y a pas de substance, pas de tension, pas d’intérêt pour tout ce brouhaha.

Les vraies vedettes de Five Nights at Freddy’s sont les éventuelles créatures robotiques qui vont éventuellement faire un carnage. Leur potentiel meurtrier n’est exprimé que pour une séquence magnifique en mi-parcours. Le dernier quart d’heure du film tente un autre moment glorieux, qui tombe à l’eau pour des raisons qui resteront secrètes dans cet article. C’est dommage car ces animaux sont la force principale du divertissement. Poussées par des effets spéciaux incroyables et des designs magnifiques, les bêtes proposent des concepts bizarres, originaux. Des concepts qui sont un peu limités par le niveau de violence de Five Nights at Freddy’s.

Pour ce qui est du reste, il n’y a pas grand-chose à dire de Five Nights at Freddy’s. Le scénario comporte plusieurs petits problèmes à gauche et à droite. Comme un manque cruel de personnages. Ou comme une policière qui ne semble jamais à son emploi, et dont les motivations aurait gagné à être approfondies. Et la présence de Matthew Lillard qui est trop limitée pour lui rendre justice.

Five Nights at Freddy’s n’est peut-être pas un film destiné à un public adulte et averti. Ayant visionné ce divertissement avec une salle remplie à pleine capacité d’adolescents et de jeunes adultes vivement excités. Il est impossible de nier que le film a une certaine audience. Malheureusement, en ce qui concerne le site, l’écriture de cette critique fut presque aussi pénible que le visionnement du long-métrage…

[Critique] Five Nights at Freddy's (2023)
1.5

Résumé

Five Nights at Freddy’s est un film plus terrifiant dans son concept que dans son exécution…

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *